3 % de hausse salariale pour les fonctionnaires... allemands ! Pendant que la grogne monte en France avec un gel des traitements qui s’éternise pour raison de crise, le gouvernement et les syndicats allemands ont annoncé mardi s'être mis d'accord sur une hausse de 3% des salaires pour les 2,1 millions d'agents du secteur public en 2014 et de 2,4% l'année prochaine… C’est l'une des hausses les plus importantes dans la fonction publique allemande depuis de nombreuses années. La revalorisation ne pourra être inférieure à 90 euros par mois, notamment pour l’échelle la plus basse des salaires du service public (1 541,78 euros brut mensuels). Ces salariés bénéficieront dans ce cas d’une augmentation effective de 5,8 % dès cette année, soit 8,2 % au total sur les deux ans. Certes, la comparaison des secteurs publics des différents pays européens est complexe. Chaque pays a une organisation constitutionnelle et juridique qui lui est propre. L’Allemagne par exemple a une organisation fédérale. Mais la Loi fondamentale allemande, pose le principe de l’unité des statuts des fonctionnaires, qu’ils soient au service de la fédération, des Länder ou des collectivités territoriales. La vie publique allemande ne sera pas paralysée à l’avenir par les grèves. Trois semaines après le début des négociations, syndicats, représentants des employeurs des communes et de l’État ont abouti à un accord. Il est vrai que le taux de syndicalisation des fonctionnaires allemands est d’environ 50%. Ça aide dans les négociations. Ce consensus qui devrait garantir la paix sociale a un coût pour les communes, particulièrement pour les plus défavorisées sur le plan économique. L’endettement des communes allemandes se chiffre d’ailleurs à 50 milliards d’euros. Tiens, ça me rappelle quelque chose ! Si le modèle allemand est discutable, le choix de garantir un pouvoir d’achat aux fonctionnaires pour relancer la consommation et la croissance, diffère du choix français. A méditer dans le cadre d’une harmonisation européenne dans de nombreux domaines, alors que le scrutin européen 2014 se déroulera en mai prochain, afin d'élire les 751 députés européens qui représenteront les 28 États membres de l’union au sein du Parlement européen. Luc SCAPPINI
Accueil Bureau Composition Statuts Album photos Adhésion Liens officiels utiles AGORA Espace jeunes Effervescence 2012 Pradet 2013 Nous contacterAVEC NOUS, DONNEZ DE LA VOIX A VOTRE VOIX.
Dernière mise à jour : le 09/01/2017
Syndicat de L orraine et H aute- M arne
Un problème, une remarque : Contacter le webmaster
Créé avec Web Acappella